[HOMMAGE] Décès d'Edith Arnoult-Brill

News
Edith Arnout Brill

Edith Arnoult-Brill, une femme engagée pour l'ESS et pour la Fondation Crédit Coopératif

28 avril 2020

Ce 27 Avril 2020 le Coronavirus a brutalement emporté Edith Arnoult Brill. Elle avait 70 ans.  

Edith était une grande Dame et une dirigeante chevronnée du monde associatif.

 

Sa disparition inattendue, soudaine, est un choc pour tous ceux qui pratiquent l’engagement associatif. C’est une figure qui s’en va !

 

Sa mort rappelle que les disparus de cette épidémie ne sont pas des statistiques du ministère de la santé mais des personnes vivantes, actives, dont le Covid 19 interrompt avec une brutalité inouïe la trajectoire.

Edith avait encore beaucoup à faire. J’avais longuement discuté avec elle début 2020 lors des 20 ans du Mouvement Associatif. Elle était, comme toujours vibrante de conviction et de projets.

 

C’était fondamentalement une combattante.

 

Professeure de sciences sociales, la vie d’Édith Arnoult-Brill a été marquée par les auberges de jeunesse : elle fut longuement secrétaire générale de la Fédération unie des Auberges de jeunesse (FUAJ) puis présidente de la Fédération internationale des auberges de jeunesse.

 

Présidente du Fonds de coopération de la Jeunesse et de l’Education Populaire (Fonjep) de 1993 à 1998, elle devient Présidente du Conseil national de la vie associative (CNVA) de 2000 à 2011, où elle jouera un rôle très important lors du centenaire de la loi de 1901. Au titre des associations, elle siège au Conseil économique, social et environnemental (Cese) pendant 2 mandatures de 2004 à 2015 et en est devient Vice-présidente dans la mandature 2011-2015.

 

Délégué interministériel, j’ai beaucoup travaillé avec Edith, sur la fiscalité associative, puis au moment du Centenaire de la loi de 1901, sur cette magnifique charte d’engagements réciproques entre l’Etat et les associations.

Je la retrouvais plus tard dès 2003 comme administratrice puis Vice-présidente de la Fondation Crédit Coopératif.

 

Différents, nous nous connaissions bien et nous nous estimions.

 

Édith Arnoult Brill s’affirmait comme femme dans le monde ESS souvent masculin. Elle le rappelait et se battait en tant que telle avec une énergie accrue !

Elle avait des convictions laïques et non lucratives sur lesquelles elle ne transigeait pas. Ambitieuse, elle restait proche des gens, compétente sur ses dossiers elle demeurait fidèle à ses valeurs; bosseuse et sérieuse, elle savait devenir rieuse et caustique. Son sourire soudain, son œil devenu pétillant, détendaient une réunion ou un Conseil d'administration.

 

Nous adressons de très sincères amitiés à sa famille personnelle et des pensées endeuillées à la grande famille associative.

 

 En nous  souvenant d’Edith Arnoult-Brill, prenons soin de nous.

 

Hugues Sibille

ancien Délégué Interministériel

Président de la Fondation Crédit Cooperatif et du Labo de l’ESS