CRAJEP BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

Convention signée en 2018
TRANSFORMEUR 2018

LE PROJET SOUTENU

Développer et diffuser une application en licence libre « Bénévalibre », simple et facilement accessible pour les associations comme pour les bénévoles, respectueuse des utilisateurs. / 1 an.

A terme, Bénévalibre pourra s'intégrer aux dispositif de CEC, VAE et Passeport bénévole proposé par France Bénévolat.

LE CONTEXTE

Selon la dernière étude de Lionel Prouteau (CRA - ADDES octobre 2018), 43% de la population française déclare une activité bénévole, ce qui représente environ 22 millions de personnes de plus de 18 ans, pour un volume d’environ 1,4millions d’ETP.

 

La question de la valorisation du bénévolat dans les associations suscite des avis divergents, notamment sur l’opportunité de sa monétarisation, mais de nombreux arguments plaident pour une mesure de la ressource apportée en termes de temps passé : mesure, pilotage et animation de la ressource bénévole, argumentaire vis-àvis des parties prenantes, effet de levier dans la recherche de financements, relativisation des frais de fonctionnement etc…

 

Une consultation des têtes de réseaux d’éducation populaire menée fin 2016 à l’initiative des associations de promotion du logiciel libre APRIL et FRAMASOFT a confirmé l’intérêt d’outiller les associations, notamment petites et moyennes, selon les valeurs de l'open source pour éviter toute dépendance des logiciels propriétaires.

 

La création du Compte d’Engagement Citoyen (CEC) au sein du Compte Personnel d’Activité (CPA) renforce l’intérêt de la démarche pour la reconnaissance de l’activité bénévole. Un projet de règlement relatif aux comptes annuels des personnes morales de droit privé à but non lucratif (en consultation publique de l’ANC) prévoit par ailleurs une obligation de fournir des informations sur les contributions volontaires en nature dont bénéficie la structure.

LES PARTIES PRENANTES

Le projet est animé par un groupe de travail "Libre association" d'April et porté par le CRAJEP de Bourgogne Franche-Comté. Se sont également associés la Région Bourgogne Franche Comté, Framasoft, la SCIC CLISSXXI, le CNAJEP, le Mouvement associatif et France Bénévolat.

 

Outre l'appui financier indispensable au projet Bénévalibre (oui, il y a besoin d’argent pour développer des logiciels libres contrairement à l’idée reçue qui laisse penser que ce sont des logiciels gratuits qui ne coûteraient rien), apporté par la Fondation Crédit Coopératif, les conseils (formulées par le CA de la Fondation) et questions posées lors de la consolidation du projet ont été importantes pour éviter les écueils et encourager la nécessaire dimension multipartenariale de cet outil d’intérêt général.

Laurent Costy, coordinateur du projet

 

En images

CRAJEP BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ