F3E

f3e@f3e.asso.fr
Convention signée en :
  • Décembre 2020
TRANSFORMEUR 2020

LE PROJET SOUTENU

Construction d’une démarche de fertilisation croisée entre acteurs de l’ESS et de la solidarité internationale afin d’améliorer leurs pratiques respectives / 1 an

LE CONTEXTE

Depuis plus de 25 ans, le réseau F3E accompagne et outille les organisations de solidarité et de coopération internationale, pour qu’elles améliorent leurs pratiques et l'impact de leurs actions sur le terrain.

 

Reconnu pour son expertise dans le secteur, le F3E souhaite s'ouvrir aux autres acteurs et champs de l’ESS en France (action sociale, éducation populaire, recherche en ESS…), dans une perspective d’échange de méthodologies.

En effet, dans un contexte où les besoins sociaux explosent sur tous les territoires, les savoir-faire éprouvés au fil des années par les organisations de solidarité à l’international, peuvent tout à fait être croisés avec les actions menées par les autres acteurs de l'ESS en France. La mutualisation de ces expériences de solidarité peut, notamment porter sur les volets évaluation et capitalisation, interculturalité, renforcement du pouvoir d’agir ou genre.

 

Pour développer cette démarche d’ouverture, le F3E souhaite impliquer des acteurs de l’ESS extérieurs à ses membres. Cette initiative se traduira par des ateliers, des temps de réflexion et de la production d’outils et de livrables. Il s'agit d'aboutir à une fertilisation croisée avant de co-construire des actions communes à partir de 2022.

LA STRUCTURE

Né en 1994, le F3E est un réseau de 88 organisations agissant dans le domaine de la solidarité et de la coopération internationale : ONG, collectivités territoriales, fondations, syndicats, etc. Il a pour mission d’impulser une amélioration des pratiques de ces acteurs et actrices et de renforcer leurs compétences, notamment en matière d’évaluation.

 

Le F3E a développé dans ce cadre toute une offre de services (accompagnement individuel et collectif, co-financement d’études, formations, appui-conseil, production de ressources) et anime plusieurs groupes d’échanges de pratiques et de méthodologies entre pairs (ingénierie de projet de développement, intelligence collective, animation de réseau…).

Il gère également des programmes expérimentaux (transversalisation du genre dans les organisations de solidarité internationale, atelier du changement social), en partenariat avec d’autres têtes de réseau et des acteurs publics.

 

L'avis de la fondation

Le monde de la solidarité internationale revendique peu son appartenance au secteur de l’ESS, vu surtout dans sa dimension entrepreneuriale.

 

La démarche exploratoire que souhaite lancer le F3E peut amorcer de riches collaborations entre acteurs qui se croisent mais ne se connaissent pas, et contribuer ainsi au décloisonnement entre secteurs. Les expertises développées par F3E dans le champ de la solidarité internationale peuvent constituer un apport précieux pour les acteurs de l’ESS en France, notamment sur la question du genre encore insuffisamment ancrée dans les principes d’action.

En images

En vidéo