COMMERCE ÉQUITABLE FRANCE

TRANSFORMEUR 2021

LE PROJET SOUTENU

Soutenir la réalisation d’une étude sur l’équité dans les relations commerciales et la gouvernance collective comme accélérateurs de la transition écologique / 1 an

LE CONTEXTE

Forte de son expertise et expérience, Commerce Equitable France souhaite mener une recherche pour évaluer en quoi le concept sécurisant du commerce équitable, c’est-à-dire l’instauration de rapports de force équitables entre les acteurs économiques et le renforcement de la gouvernance collective dans les organisations, constituent des innovations sociales à même de répondre aux enjeux de transition écologique, et capitaliser les bonnes pratiques pour diffusion auprès des acteurs de la transition, et plus largement auprès des réseaux de l’ESS.

 

Une phase d’enquête terrain avec entretiens approfondis permettra de définir le rôle joué par la gouvernance collective et la concrétisation de partenariats équitables dans le changement des pratiques et de la transition écologique, aussi bien au niveau des producteurs que des groupements.

 

Ce travail donnera lieu à la production de plusieurs livrables : un rapport de l’étude, une version courte (synthèse) et des fiches thématisées compilant des recommandations et bonnes pratiques.

 

LA STRUCTURE

Commerce Equitable France a été fondé en 1997 pour réunir les acteurs français de commerce équitable et développer le secteur, aussi bien en France qu’à l’international.

En tant que tête de réseau, Commerce Equitable France produit de l’expertise pour structurer et renforcer les acteurs du secteur. L’association coordonne également les activités de plaidoyer et promeut les principes du commerce équitable auprès des politiques publiques. Commerce Equitable France coordonne par ailleurs des campagnes de sensibilisation et de mobilisation à destination des citoyens, collectivités territoriales, des médias ou du monde de l’éducation.

L'avis de la fondation

Dans un contexte de crise globale (sanitaire, sociale, économique, environnementale) qui met à mal les modèles actuels et renforce les rapports de force entre acteurs de la société, qu’ils soient publics ou privés, ESS ou non, les principes du commerce équitable sur le partage de la valeur sont des réponses intéressantes qui dépassent le seul aspect commercial et le champ de l’alimentation durable.

 

En effet, la recherche d’équité dans les relations afin d’instaurer des contextes sécurisants sur la durée, notamment avec les financeurs et acteurs publics, et le travail de renforcement de la gouvernance des organisations représentent un intérêt non négligeable pour les acteurs de l’ESS, quel que soit leur statut ou domaine d’intervention. Travailler sur ces pratiques grâce aux enseignements issus du commerce équitable leur permettraient non seulement de mieux travailler/ coopérer avec leurs parties prenantes, mais aussi de redéfinir des projets sociaux et environnementaux partagés par le collectif pour s’engager dans une dynamique de transition de façon pérenne.

 

Faire se rencontrer et dialoguer des acteurs de l’ESS très différents ou qui ne se croisent pas habituellement est en cela bien en ligne avec la mission de favoriser les coopérations et de contribuer à l’amélioration des pratiques de la Fondation.