LE MOUVES

TRANSFORMEUR 2019

LE PROJET SOUTENU

Réalisation d’une boite à outils numérique sur les pratiques de management libéré et de bien-être au travail au sein des organisations de l’ESS / 1 an

LE CONTEXTE

Bien que l’intérêt général et la gouvernance partagée soient l’essence même de l’ESS, le secteur n’est pas à l’abri des problèmes de management et des risques psycho-sociaux. Au contraire, le fort engagement des employés dans la mission sociale de leur organisation, la taille souvent réduite des équipes, ainsi que la précarité de l’emploi (temps partiels, CDD, rémunérations plus faibles que dans les autres secteurs…) peuvent amener à une véritable souffrance au travail qui va du manque de reconnaissance à l’épuisement professionnel et émotionnel.

 

A la demande de ses membres, le MOUVES a animé deux cycles de rencontres en 2018 sur l’entreprise sociale et libérée. L'objectif était de mettre en avant des exemples de structures ayant mis en place des modèles de management différents afin de favoriser la coopération entre salariés et leur bien-être au travail.

Afin d’approfondir la réflexion et d’apporter des outils concrets, le MOUVES souhaite réaliser une boîte à outils numérique (guide pratique, fiches ressources et podcasts) sur les pratiques de management libéré et de bien-être au travail au sein des organisations de l’ESS. Une présentation officielle de ce travail sera faite le 15 octobre 2019 lors d’une journée thématique « Entreprise libérée et ESS, même combat ? » en présence de Frédéric Laloux, et en partenariat avec French Impact.

LA STRUCTURE

Créé en 2010, le MOUVES vise à fédérer et rassembler les entreprises sociales, « des structures privées à finalité sociale, sociétale ou environnementale, dont la lucrativité est limitée, et qui cherchent à associer leurs parties prenantes à leur gouvernance ». Plus de 850 membres adhèrent à l’association.

 

Au-delà de ses actions de plaidoyer, le MOUVES développe une offre de services (ateliers thématiques, rencontres, échanges entre pairs, mentorat…), déclinée dans 9 régions grâce à des antennes, pour faire monter ses adhérents en compétences.

La Fondation Crédit Coopératif nous permet par son soutien et son expertise de passer une nouvelle étape décisive dans le soutien au développement de l’entrepreneuriat social dans tout le territoire. Notre enjeu est de consolider et de mettre en valeur ensemble le savoir-faire de ces entrepreneurs qui développent des innovations sociales au quotidien dans ce qu’ils font, mais aussi dans leur manière de le faire.
Mathilde Bérody, directrice partenariats et programmes

En images